L’ergothérapie n’est pas une profession conventionnée par la sécurité sociale, les prestations ne sont donc pas remboursées.
Cependant, divers organismes peuvent dans certains cas donner lieu à des financements :

MDPH

Pour les enfants, il est possible d’obtenir l’AEEH (Allocation Education Enfant Handicapé), ou un complément à l’AEEH si vous bénéficiez déjà de l’allocation pour financer les séances.
Pour les Adultes de moins de 60 ans et les enfants, il est possible de demander la Prestation de Compensation du Handicap, en sollicitant une aide financière au titre des Charges spécifiques ou Charges exceptionnelles.

CPAM

Une demande de Prestation Extralégale peut être demandée, dossier à demander auprès de votre caisse de sécurité sociale ou par l’intermédiaire d’une assistante sociale.

Mutuelles, caisses de retraite

Certaines mutuelles ou caisse de retraite peuvent prendre en charge une partie des frais engagés pour vos soins d’ergothérapie.

Dans tous les cas il faudra prévoir pour votre demande :

– une ordonnance de votre médecin pour l’ergothérapie
– un devis pour les séances d’ergothérapie
– le bilan d’ergothérapie s’il a déjà été réalisé, avec la facture correspondante